La Nouvelle Lune en Vierge - Août 2011

Publié le par ilanou

 

 

La Nouvelle Lune a lieu le 29 août 2011 à 3h 04mn temps universel, à 5° de la Vierge.

Elle est conjointe à Vénus, en trigone exact à Pluton en Capricorne et trigone appliquant à Jupiter en Taureau. Elle est aussi opposée à Chiron et à Neptune à la fin du Verseau, en quinconce à Uranus. Mercure est en Lion, Mars en Cancer, en carré à Saturne.

 

 

Ce grand trigone en signes de terre est propice à la manifestation, car il nous apporte à la fois la force et la puissance, et le potentiel de réussite dans l’aisance. Si nous écoutons notre ressenti, si nous faisons nos choix en accord avec ce que notre sensibilité nous demande, grâce à Vénus qui nous connecte délicatement à notre vérité intérieure, alors nous pouvons mener à bien les plus chers désirs de nos âmes.

D’abord le discernement nous aide à nettoyer notre esprit de ce qui l’encombre, à faire le tri dans nos priorités, à mettre de l’ordre dans nos idées, nos points de vue et nos objectifs. Ceci fait, il nous est plus aisé de focaliser notre conscience vers ce qui a de l’importance pour nous. Alors le pouvoir créateur de Pluton nous permet de poser des fondations aussi solides que le roc à nos aspirations, pour les édifier pierre à pierre dans le monde manifesté. Il n’y aura pas de limites à ce que nous choisissons de manifester !

Nos objectifs peuvent avoir le socle des pyramides, vaste et large, pour s’élaborer au-dessus sans risque de chute ni d’échec. Cela parce que nous savons persévérer, mettre l’énergie qu’il faut et nous donner les moyens nécessaires pour aboutir. Ce ne sont pas forcément des efforts lourds et méritoires qu’il faut mettre en œuvre, mais plutôt des convictions sereines et détendues ; nous réussissons parce qu’en nous un déclic dit « je le veux », suivi d’un « je le fais », et alors cela se produit car telle est la force de notre confiance.

Ce n’est pas dans la tension, la concentration forcée et l’acharnement que les meilleurs résultats sont obtenus, mais dans une tranquille volonté qui ne doute pas d’obtenir ce qu’elle veut, sans pour autant y apporter une importance vitale.

Le détachement fait partie du processus.

Si l’on veut vraiment créer quelque chose, il faut à un certain moment lâcher prise et permettre que cela n’ait pas lieu… Inch’Allah… Si Dieu le veut… sont les formulations anciennes qui permettent de libérer à la fin l’énergie que l’on avait mobilisée, et ainsi elle peut atteindre le but qui avait été fixé. Sans cela, le maintien de la crispation empêche que les choses se manifestent.

Aujourd’hui, il nous faut recréer des formules mieux adaptées au temps, l’essentiel étant que nous lâchions à l’intérieur toute l’énergie que nous avions dû pourtant rassembler d’abord. Jupiter dans le Taureau évoque cette capacité à avoir une confiance tranquille dans ce qui survient, grâce à laquelle le meilleur peut prendre place.

Pour cela il faut lâcher ses peurs en premier, se guérir soi-même des mémoires souvent karmiques d’insécurité et de pénurie, les effacer. Quand on se sent divinement protégé par la magie de l’âme, rien ne peut nous mettre réellement en danger. Mais dans un monde qui ne parle que de menaces de toutes sortes… avec ces quantités d’existences antérieures au cours desquelles nous avons souffert de mille épreuves… il faut juste un peu de courage et d’imagination pour réaffirmer notre conviction que tout ira bien, toujours.

Mais quelle libération quand on s’aligne avec cette foi ! Plus besoin d’assurances ni de béquilles sécuritaires, la sécurité est à l’intérieur, et rien ne peut la détruire. Ainsi cette Nouvelle Lune nous apprend-elle à la fois à clarifier nos buts et en faire le choix, à les manifester de façon efficace, et à dépasser nos peurs, tout en constatant le pouvoir de la co-création et ses résultats. Beau programme !

source astrologiq ..link

Publié dans Astrologie

Commenter cet article