L' Icosaèdre

Publié le par ilanou

 

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQChYi_sjAFjwvSCc4eWTPkH3hrQNVyNC3a4chFmBQItbDZ5wbd

 

 

 

L’icosaèdre est le plus élaboré des cinq solides de Platon. Chacune de ses vingt facettes en forme de triangle équilatéral est le symbole de la trinité divine et de l’équilibre élémentaire.

Ses ondes de forme spécifiques en font un excellent outil de méditation, de réharmonisation, d’activation des chakras et de rééquilibrage de l’ensemble du canal de circulation des énergies.

 

Selon moi il n'est pas nécessaire de posséder un icosaèdre - qu'il soit en cristal de roche ou visualisé les effets sont les mêmes !! biensûr ceci est aussi valables pour tous les solides de platon et systèmes cristallins.

 

Méditation avec l'icosaèdre

Dans un premier temps, apprenez à "communiquer" avec votre icosaèdre, essayez de comprendre comment il réagit, comment il distribue ses énergies.

Allongez-vous dans un endroit calme et paisible et prenez votre icosaèdre dans vos mains. Regardez-le, faites miroiter la lumière dans ses facettes en le faisant tourner entre vos doigts, explorez-le dans sa structure la plus intîme pour découvrir son âme.

Fermez les yeux, placez votre icosaèdre dans vos mains , adressez-lui quelques messages mentaux d’amour et mettez-vous en éveil.

Très rapidement, vous allez ressentir les impressions typiques de son activation énergétique : chaleur, picotements, pulsations.

Testez ces impressions en le plaçant au creux d’une main, puis dans l’autre. Sentez s’il y a des différences.

Puis placez votre icosaèdre au creux de votre poitrine à même la peau, et couvrez-le de vos mains croisées.

 

Visualisez que vous êtes le coeur de votre icosaèdre et qu' il tourne autour de vous dans une valse lente ( peu importe le sens de rotation, ce sera le plus adapté à votre situation qui s'appliquera ..) vous entraînant dans sa ronde cosmique jusqu’à l’ivresse.

L’émotion que cela suscite en vous pourrait augmenter légèrement votre rythme cardiaque et faire monter votre température corporelle. C’est normal et fréquent.

Ne vous en effrayez pas car cela va bientôt rentrer dans l’ordre des choses. Maintenant, soyez attentif aux moindres petits signes qui proviennent de votre corps physique : picotements au sommet du crâne, jambes lourdes, sentiment d’être tiré vers l’arrière, petite douleur qui s’éveille là où vous savez qu’il y a un problème, ou toute autre sensation.

Ce sont toujours des messages qu’il vous faudra apprendre à interpréter en fonction de votre vécu. Ce sont toujours des signes de recentrage de votre enveloppe énergétique (aura) autour de votre corps physique.

Ce sont les prémisses de votre harmonisation. Et puis, soyez aussi attentif aux petits flashes qui vous traversent l’esprit lors de cet exercice : flashes de couleurs, formes géométriques, évocation fugitive d’un souvenir ou autres sensations.

Là encore, ce sont des signes qu’il vous faudra interpréter.

Cet exercice préliminaire étant achevé, vous allez pouvoir passer au travail sur les chakras. Afin d’obtenir un bon équilibre énergétique, je vous recommande de travailler méthodiquement chakra par chakra pour obtenir une ouverture progressive du canal de circulation des énergies à partir du chakra central, à savoir le chakra du cœur.

Pour ce faire, vous déplacerez votre icosaèdre sur chaque chakra concerné à même la peau.

 

Maintenant essayez !!

Publié dans Géométrie sacrée

Commenter cet article